Helkarava et Cinéphilou, le cinéphile qui dépote !

Vous aimez les histoires décalées ? Aujourd'hui, nous vous proposons de faire connaissance avec Cinéphilou, un personnage de BD cinéphile complètement déjanté et fou des salles obscures.  L'histoire signée Helkarava échappe à tout standard du genre.

Hel­ka­rava est un Illustrateur que vous connaissez peut-être déjà notamment avec les dessins qu'il a réalisé pour Sociorama, la banlieue du 20h, l'ouvrage de Jérôme Berthaut. Helkarava a sorti le 16 novembre dernier sa deuxième bande dessinée sur le thème du cinéma. Le moins que l'on puisse dire est que l'auteur a sorti sa carte humoristique et totalement décalée avec Cinéphilou, qui est le nom de l'album et également celui du personnage, un « petit vieux » aigri squattant un cinéma de quartier fréquenté par des loubards et surtout menacé de fermeture.  Il peste notamment contre les multiplexes, Netflix et en gros tout ce qui constitue l'industrie actuelle du 7e art. Si l'on veut absolument jouer les références, on va dire que que cet album se place entre Les Simpson de Matt Groening et la plume d'un Willem ou du regretté Cabu, tous-deux dessinateurs chez Charlie Hebdo. En se nourrissant d'histoires et d'anecdotes pas toujours reluisantes sur le cinéma, et en évitant la vulgarité, Helkarava a su donner une vrai force à sa BD. Cinéphilou pourrait être fort détestable, mais il est en fait attachant à l'image d'un Omer Simpson. Nul ne peut lui don­ner finalement son âge : il n'est certes pas de première jeunesse, mais a gardé son esprit d'enfant. A-t-il seulement été adulte ? Seule sa connaissance encyclopédique du cinéma trahit sans doute un vécu assez long. Le Cinémagik, c'est le nom de ce bouge que l'on affectionne finalement autant que les protagonistes, est le théâtre d'une suite de tableaux profanes et addictifs à la fois orchestrés par des personnages tour à tour dindons de la farce et un brin pervers, œuvrant contre l'ordre établi.

 

Vous l'avez compris, Cinéphilou dépote vraiment dans une intrigue que l'on suit volontiers et avec plaisir en laissant au placard nos préjugés. À lire sans modération !

Helkarava est un jeune auteur qui vit et travaille à Paris. Il a reçu le prix du jury de la Révélation blog BD 2013 du festival d’Angoulême, le 1er prix du concours Dessinateur de demain 2014 de BDFIL et a été finaliste du concours Jeune talent 2015 du festival d’Angoulême. On a pu voir aussi ses planches dans le magazine Sofilm.

Synopsis

Cinéphilou est raide dingue de cinoche, il se traîne à longueur de journée dans le hall du Cinémagik, un repaire de loubards de la toile blanche. Ce rat des salles dévore tous les films et envoie valser la réalité. M le Maudit, Rencontres du troisième type, Alien ou Les Dents de la mer... Notre aventurier des salles obscures dégaine ses classiques pour communiquer avec le monde extérieur. Et bien souvent, ça dégénère.

 

Helkarava - Cinéphilou

 

Éditions Capricci

 

16 €


Écrire commentaire

Commentaires : 0